Vin Bio, Biodynamique et Nature, quelles différences ?

3 décembre 2019
Réglementation Intrants et sulfites
Voici un visuel concret, qui vous donnera une bonne vue d'ensemble des différences entre ces pratiques.
Vin Conventionnel - Vin Bio - Vin Biodynamique - Vin Nature SAINS

Vin Bio

Il est important de noter que le vin Bio tel qu’on le connait aujourd’hui, est assez récent. C’est depuis 2012 que le Bio concerne aussi bien le travail sur la vigne que dans la cave. Je ne vais pas trop partir dans les détails, mais pour être labellisé Bio, le vigneron doit suivre un cahier des charges précis. L’élément le plus important, et qui diffère réellement des vins dits “conventionnels”, est l’interdiction de produits chimiques “d’absorption” sur la vigne et le sol, au profit de produits de “contact” tels que le cuivre et le soufre. Il s’agit là, d’ailleurs, de la principale source de controverses. Bien que ces produits ne soient pas absorbés par la vigne, ils restent chimiques. En ce qui concerne la vinification, les vignerons en culture Bio, ont droit à une liste d’intrants moins importante que pour les vins conventionnels, mais assez longue quand même je trouve.. Et les sulfites dans tout ça ? Eh bien, la quantité de sulfites autorisée au moment de la vinification est en moyenne 30% en dessous de celle des vins conventionnels.

Vin Biodynamique

Tout d’abord, il est important de savoir que pour être labellisé en Biodynamie, la certification Bio est requise. Cette pratique, pousse donc les démarches de la culture Bio plus loin. La Biodynamie est une philosophie environnementale globale. L’idée est de redynamiser, de renforcer la vigne et de prévenir toute attaque, grâce à des traitements préventifs à base de plantes. De plus, la démarche a pour objectif d’enrichir les sols, de manière 100% naturelle bien sûr, et de renforcer l’écosystème environnant. Le calendrier lunaire joue également un rôle important, notamment lors des vendanges. Ça vous semble un peu perché cette histoire ? Et pourtant c’est d’une logique infaillible quand on y pense ! Pour revenir à des choses plus concrètes, la liste des additifs autorisés est encore plus restreinte que pour le vin Bio. De part l’intensité et la philosophie de la pratique, généralement, les vignerons en Biodynamie ne sont pas très attachés aux produits de synthèse.. Pour finir, le seuil maximal de sulfite autorisé est en moyenne 40% en dessous de celui du vin Bio.

Vin Nature et Sans Sulfite Ajouté

Bon, a priori il n’existe pas de cahier des charges officiel pour les vins Nature ou Sans Sulfite Ajouté. Ils sont d’ailleurs généralement mis dans le même panier. Ils ont en effet un point commun notable, aucun intrant n’est autorisé à l’exception des sulfites dans l’un des deux cas. Seuls les vins avec la mention “Sans Sulfite Ajouté” vous garantira réellement zéro ajout de sulfite. Mais attention, cela ne signifie pas qu’il n’y en a pas. Il est important de savoir qu’il y a naturellement des sulfites dans le vin ! Tous les vins Nature ou Sans Sulfite Ajouté, proviennent de vignes conduites en Bio ou Biodynamie. Je le précise, au cas où ça ne serait pas évident pour tout le monde.. Et le goût dans tout ça ? Oui alors là, il y a un peu de tout. Certains vignerons produisent des vins sans sulfite ajouté d’une finesse et d’une pureté incroyables, quand d’autres nous offrent une jolie palette de vins au goût de souris (ou de cul de poule, de ferme.. comme vous voulez) ou d’oxydation. Mais là, c’est une question de goût les amis !

Les domaines écoresponsables

    Panier